Granulés et produits dérivés du bois en forte croissance

Granulés et produits dérivés du bois en forte croissance
Image par Free-Photos de Pixabay

La production mondiale des produits dérivés du bois connaît sa plus forte hausse en 70 ans annoncent une étude menée par les Nations Unies. Une bonne nouvelle : ces produits remplacent les dérivés d’origines fossiles à l’empreinte carbone plus élevée.

Bois et développement durable

Selon les dernières données fournies jeudi par la FAO, le volume de produits à base de bois réalisés et commercialisés dans le monde en 2018 a atteint son niveau record. La hausse du niveau du commerce international a été de 11% par rapport à 2017.

« La production accrue de produits forestiers renouvelables permet de remplacer les produits d’origine fossile, qui ont une empreinte carbone plus élevée, contribuant ainsi aux Objectifs de développement durable », a indiqué Sven Walter, responsable de l’équipe de la FAO en charge des produits forestiers et des statistiques. Il s’agit de la hausse la plus rapide jamais observée en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique. Une hausse en grande partie due à une croissance économique positive.

En 2018, la production industrielle de bois rond a augmenté de 5% à l’échelle mondiale et atteint un volume record de 2,03 milliards de mètres cubes. Le commerce mondial a connu une hausse record de 7%, atteignant 138 millions de mètres cubes. La production de papier d’impression et d’écriture a chuté de 4% – son niveau le plus bas depuis 1996 – sous l’effet des technologies numériques.

Les granulés de bois

La production de granulés de bois a connu une hausse vertigineuse ces dernières années, principalement due à la demande croissante suscitée par les objectifs fixés par la Commission européenne en matière de bioénergie. En 2018, la production mondiale a ultérieurement augmenté d’environ 11%, atteignant un volume de 37 millions de tonnes, offrant ainsi des possibilités de réduction de l’utilisation des énergies fossiles.

L’Europe et l’Amérique du Nord représentent la part la plus importante de la production mondiale, cependant, la production dans la région Asie-Pacifique a doublé, enregistrant une hausse de 15% entre 2014 et 2018.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.