Gérer la qualité de l’air dans son habitat avec le tirage de Maison et jardin actuels

Un habitat agréable est un habitat harmonieux. Faire le choix d’une décoration unie est souvent synonyme de bien-être, mais qu’en est-il de la pollution invisible ? La qualité de l’air est en effet difficilement perceptible si l’on ne dispose pas des bons outils de mesure. Toutefois, certains gestes, même les plus simples, peuvent vous permettre de profiter d’un intérieur propre et respirable.

Vérifier la qualité de l’air intérieur

Contrairement aux croyances habituelles, l’air intérieur de votre habitat comporte de nombreuses particules nocives pour la santé. La tendance étant à la sédentarisation, il devient primordial de contrôler activement la qualité de l’air que vous respirez. Trop souvent, les particules restent « coincées » dans l’habitat. On retrouve par exemple des résidus de produits ménagers, poussières, moisissures ou encore pollens.

De nombreuses solutions pour les détecter existent. On peut par exemple faire appel à une entreprise spécialisée, qui intervient directement dans votre domicile pour réaliser des tests de qualité de l’air. En revanche, si vous souhaitez opter pour un matériel moins professionnel, préférez les appareils connectés pour les particuliers. En vente sur internet ou en points de vente spécialisés, les appareils surveillent l’air de votre logement et dressent un rapport détaillé envoyé sur votre smartphone. Les prix sont cependant assez élevés, mais l’investissement en vaut la peine.

Les gestes à réaliser pour préserver la qualité de l’air votre intérieur

Pour éviter au maximum que la pollution stagne dans votre logement, des petits gestes sont à prendre en compte. Les plus petites interventions peuvent faire toute la différence. Letirage de Maison et jardin actuels nous donne quelques exemples pour aider les particuliers à enrichir la qualité de l’air qu’ils respirent. Le geste le plus simple est à la portée de tous : ouvrir les fenêtres 10 minutes par jour minimum.

L’objectif de cette manipulation simplissime est de créer un courant d’air dans votre habitat pour « décoller » les particules nocives. On a tendance à penser qu’en s’enfermant, surtout en ville, cela empêcherait les particules de rentrer. Sauf que non, elles rentrent et elles stagnent. D’où l’importance de brasser l’air qui vous entoure. Certains préfèrent des méthodes plus passives, mais tout aussi efficaces, comme la pose de matériaux dépolluants dans leur habitat. La brique par exemple, a la caractéristique de maintenir une certaine hygiène, puisqu’il empêche la prolifération de moisissures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.