Categories: Tarbes7.fr

Gérard Trémège placé en garde à vue

Le maire de Tarbes Gérard Trémège a été arrêté ce mardi matin à son domicile et placé en garde à vue. Une perquisition vise son domicile.

Au lendemain des élections départementales, le maire UMP de Tarbes Gérard Trémège a été arrêté ce mardi à son domicile et placé en garde à vue a indiqué une source proche de l’enquête. Les enquêteurs l’interrogent sur des soupçons de faits qualifiés de délit de favoritisme dans la passation de marchés publics. Pour l’heure nulle mise en examen pour “faits graves et concordants” dans cette affaire n’a été annoncée. La garde à vue, privation de liberté, ne peut excéder 24 heures. Elle peut être renouvelée. Selon le code de procédure pénale, Une personne peut être mise en garde à vue seulement s’il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre une infraction punie par une peine de prison. Selon d’autres sources citées par la presse, une perquisition serait menée ce mardi matin au domicile de Gérard Trémège.

Dans ce dossier révélé par le journal d’investigation Mediapart, Gérard Trémège a toujours nié les faits et dénoncé un complot.

Cet article a été modifié le 31 mars 2015 10 h 42 min

Partager

Articles Récents

Trafic SNCF interrompu entre Tarbes et Montréjeau

Des bus de substitution sont proposés pour rejoindre Tarbes La SNCF annonce ce jeudi l'interruption du trafic des trains entre…

26 janvier 2022

La fin de la “phase aigue” de la pandémie de COvid19 possible en 2022 selon l’OMS

Plus de 80 millions de cas de Covid-19 ont été recensés en neuf semaines, depuis l’arrivée du variant Omicron, a…

25 janvier 2022

Le recteur à Vic puis Campan pour la semaine Olympique dans les Hautes Pyréénes

Dans le cadre de la semaine Olympique et Paralympique, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, se rendra dans les…

25 janvier 2022