Faits Divers

Gérard Trémège devant le tribunal correctionnel

Gérard Trémège était convoqué ce mardi devant le tribunal correctionnel de Tarbes pour des faits qualifiés de travail dissimulé.

En ballotage favorable à l’issue du premier tour des élections municipales à Tarbes où il brigue un quatrième mandat, le maire Les Républicains (LR) de Tarbes Gérard Trémège avait un obstacle à gérer ce mardi après midi. Il était convoqué devant le tribunal correctionnel de Tarbes pour des soupçons de travail dissimulé. Les faits qui lui étaient reprochés étaient en lien avec ses activités de comptable entre 2010 et 2012. Il risque une peine de prison et la privation de certains droits civiques.

Gérard Trémège reste mis en examen dans d’autres dossiers liés aux marchés publics pour laquelle l’instruction se poursuit depuis maintenant 7 ans. Le 9 juillet 2019, après une procédure classique d’observations et de contradictoire, la Chambre régionale des Comptes de la région Occitanie rend son rapport sur la gestion de la ville de Tarbes depuis 2012. Ce rapport souligne notamment que “la fiabilité des comptes recèle d’importantes marges de progrès” (avec Wikipedia).

Partager

Articles Récents

Vers un record de chaleur ce mercredi à Tarbes

La météo de la semaine à Tarbes était annoncée véritablement estivale avec des fortes chaleurs, avant l’arrivée des orages. Ce…

18 mai 2022

Vers un contrôle technique des motos à l’automne

Le contrôle technique des deux-roues devra être en place d’ici au 1er octobre 2022 Le contrôle technique des deux-roues ne…

18 mai 2022

La gendarmerie du Gers lance un avis de recherche pour retrouver un ado de 15 ans

Le jeune homme aurait fugué depuis hier soir de son domicile de Ramouzens dans l'est du Gers Nouvel avis de…

17 mai 2022