Categories: Politique

Geneviève Isson et Yannick Boubée veulent un département qui protège

Geneviève Isson et Yannick Boubée ont officialisé leur candidature aux élections départementales sur le canton d’Aureilhan-Séméac-Soues. Ils ont présenté les axes de leur programme pour l’avenir des Hautes Pyrénées.

Geneviève Isson, ancienne maire de Séméac et conseillère départementale, fait équipe avec Yannick Boubée pour les élections départementales de juin prochain. Elue avec Jean Glavany lors du précédent scrutin, Geneviève a d’abord tenu à défendre son bilan marqué “par la présence sur le terrain et la réactivité” a t elle souligné. Et de rappeler : la construction du centre de santé d’Aureilhan en parti financé par le département des Hautes Pyrénées, la rénovation du collège Paul Valéry ou la construction de 200 logements sur la commune d’Aureilhan via l’OPH 65.

A, un peu plus d’un mois du premier tour de l’élection départementale, Isson et Boubée ont décliné leur programme autour de 5 axes pour un projet présenté comme “fédérateur”. Pour la population, ils veulent d’abord “un département qui protège”. Coeur des compétences du conseil départemental, il s’agit là “d’aider les publics les plus fragiles” en construisant notamment des logements accessibles à tous, en conservant les hôpitaux de proximité ou en organisant un plan ambitieux d’installation de médecins généralistes. Deuxième axe de cette campagne à gauche : miser sur l’avenir du territoire en misant sur ses jeunes. Sur la compétence collège du département, Geneviève Isson, Yannick Boubée et leurs remplaçants Marie Paule Baron et Emmanuel Alonso proposent de “donner aux enseignants et aux élèves tous les outils, notamment numériques, pour leur réussite”. Il s’agit aussi de promouvoir la laïcité et augmenter la performance énergétique des collèges. Autre axe porté par les deux candidats : l’innovation. Avec une équation : un territoire qui innove est aussi un territoire plus attractif. Et de proposer notamment la mise en oeuvre de projets participatifs pour mieux associer les habitants aux aménagements locaux.

Tags: Une

Articles Récents

Lourdes. mère et fils vendaient cocaïne, héroïne et cannabis

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021

Tarbes – nouvel appel urgent au don du sang

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021

Covid19 ces Variants qui pourraient freiner les réouvertures

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021

Ce site utilise des Cookies