François Fortassin, un Pyrénéen vrai

Communiqué Hommage de la Fédération des Hautes-Pyrénées du Parti Radical de Gauche François FORTASSIN, un Pyrénéen vrai

L’annonce ce lundi matin du décès de François FORTASSIN a causé une profonde tristesse. Bien au delà des militants et sympathisants radicaux qui le savaient souffrant d’une maladie qui l’affaiblissait inexorablement. Il a lutté jusqu’au bout, fort du caractère volontaire qui le caractérisait mais aussi compte tenu de son amour de la vie.
François FORTASSIN était un vrai humaniste cherchant toujours à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens.
D’abord très jeune, il s’oriente vers une carrière d’enseignant. Il sera longtemps professeur d’histoire-géographie au Lycée Théophile Gautier de Tarbes , passionné par ce rôle de transmetteur de savoir. L’attention portée aux jeunes, on la retrouve dans ses engagements sportifs, le rugby en particulier et plus tard la création d’un Office départemental des sports.
Mais cet engagement pour les autres, il le concrétisera surtout dans son action d’élu.
Maire de SARP, sa commune natale en Barousse, en 1977, il est élu au Conseil Général en 1979 où lui sont confiés divers postes de responsabilités qui le porteront à succéder à Hubert PEYOU en 1992 à la Présidence de l’Assemblée départementale. Là, il sait faire partager ses idées pour le développement du département : aide aux communes notamment rurales, rénovation de tous les collèges, modernisation des routes et l’accès aux stations, le renforcement du Pôle universitaire tarbais, etc.
Conseiller régional de Midi-Pyrénées,il favorisera l’adhésion de la Région au projet de reprise des installations du Pic du Midi menacées d’abandon par l’Etat, la création de la Zone d’activité Tarmac autour de l’Aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées
De nombreux aménagements ont été réalisés dans sa chère Barousse jusqu’à l’aménagement du Port de Bales qui est devenu un lieu de passage réputé du Tour de France. Notons aussi, à partir du Pic du Midi qui a gardé son activité scientifique, la création d’un lieu touristique majeur du Massif pyrénéen et la Réserve internationale de ciel étoilé.
Successeur de François ABADIE au Sénat en 2001, il sera toujours réélu avec une large confiance des grands électeurs
Homme politique défenseur intransigeant des valeurs de la République, de la laïcité, de la solidarité et de la justice sociale, François Fortassin échappait à tout sectarisme idéologique. Il savait rassembler, dépasser les clivages, pour rechercher la meilleure efficacité pour l’aboutissement de réalisations importantes.
C’était un vrai Radical.
Il aimait la vie et son plus grand plaisir était de faire partager cette recherche du bien vivre. Pour ses concitoyens hauts- pyrénéens par son action d’élu de terrain à l’écoute de toutes et de tous. Pour ses nombreux amis par sa fidélité et les talents de conteur qu’il savait exprimer au terme d’une réunion où à la fin d’un repas convivial
François FORTASSIN était un Pyrénéen vrai.
A sa famille, à ses proches, la Fédération des Hautes-Pyrénées du Parti Radical de Gauche (PRG) présente ses condoléances les plus attristées et les plus affectueuses

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.