Féminicides Nicole Belloubet admet des failles de la justice

Féminicides Nicole Belloubet admet des failles de la justice
Image par Tumisu de Pixabay

En Alsace, une marche blanche a été organisée en hommage à Sylvia, la 131ème victime de féminicide depuis le début de l’année 2019. Face à cela, une enquête de l’Inspection Générale de la Justice a révélé que 80% des plaintes pour violences conjugales ont été classées sans suite. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a fait son mea culpa et souhaite renforcer la formation dans les commissariats et les tribunaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.