France

En France, ruée vers la 3e dose, Doctolib pris d’assaut

Covid-19 en France : la ruée vers la 3e dose. Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur passe sanitaire “à compter du 15 janvier” 2022 avoir reçu une dose de rappel de vaccin anti-Covid au maximum sept mois après la précédente, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran. Cette intervention fait suite aux préconisations des professionnels de la vaccination qui suggèrent désormais un rappel par une troisième dose dès le 5e mois après la deuxième.

Le ministre a annoncé que la France disposait d’un stock de doses suffisant pour faire face à un afflux de demandes de rendez vous. Ces injections pourront se faire en centre spécialisé ou chez les pharmaciens ou les professionnels de santé. Problème : de nombreux grands centres de vaccinations ont été fermés ou réduits dans les grandes villes. Ce qui pourrait créer un véritable engorgement.

Vaccin : record du nombre de rendez-vous pour les doses de rappel avant les annonces d’Olivier Véran. La plateforme de prise de rendez-vous médicaux Doctolib n’a jamais recensé autant de rendez-vous pour la troisième dose de vaccin en France.

Partager

Articles Récents

Trafic SNCF interrompu entre Tarbes et Montréjeau

Des bus de substitution sont proposés pour rejoindre Tarbes La SNCF annonce ce jeudi l'interruption du trafic des trains entre…

26 janvier 2022

La fin de la “phase aigue” de la pandémie de COvid19 possible en 2022 selon l’OMS

Plus de 80 millions de cas de Covid-19 ont été recensés en neuf semaines, depuis l’arrivée du variant Omicron, a…

25 janvier 2022

Le recteur à Vic puis Campan pour la semaine Olympique dans les Hautes Pyréénes

Dans le cadre de la semaine Olympique et Paralympique, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, se rendra dans les…

25 janvier 2022