Déconfinement, les annonces d’Edouard Philippe face au Coronavirus

Edouard-Phillipe-annonce-plus-de-masques-plus-de-tests
Edouard Philippe devant l'Assemblée nationale le 28 avril 2020 capture d'écran (c) LCP

75 députés étaient présents à l’Assemblée nationale pour écouter le discours du Premier ministre Edouard Philippe sur la stratégie proposée par le gouvernement pour le déconfinement.

Seuls 75 députés -pour cause de Coronavirus- étaient présents ce mardi après midi pour discuter du plan de déconfinement présenté par le Premier ministre Edouard Philippe.

“Risque d’écroulement pour la France”

Capture d’écran (c) LCP

Sur le grill pour une prestation historique mais aussi par de nombreux ratés relatés par la presse depuis le début de cette crise sanitaire, Edouard Philippe a d’abord débuté par un long bilan de la situation. Tout en déclarant que “La décrue est lente mais régulière” Il a martelé que “Le pays ne peut être confiné indéfiniment”. Il a pointé un risque “d’écroulement”

Les masques dans certaines situations

Le virus va continuer à circuler entre nous” a prévenu celui qui briguait voilà quelques semaines la mairie du Havre. “Il nous faut apprendre à vivre avec le Covid19“. Des différences entre les territoires qui “seront prises en compte”.

Après le 11 Mai, le Premier ministre rappelle le principe : “Le respect des gestes barrières et de distanciation sociale et le port du masque dans certaines situations“.

Edouard Philippe est revenu sur la question des masques. Il déclare avoir choisi de fournir les stocks disponibles pour les personnels soignants. Il pointe la responsabilité des scientifiques, qui selon lui, auraient donné des conseils différents aux décideurs publics.

S’agissant de la distribution de masques, aucune annonce véritable n’a été donnée ce mardi après midi. Seul point à retenir : les enseignants et les élèves recevront des masques. Mais nulle précision sur la date, le prix, le nombre n’est précisé. Des tests supplémentaires seront réalisés.

une hypothèse de 3000 cas supplémentaire par jour

Isoler au plus vite les porteurs du virus” soit à domicile avec les membres de sa famille soit dans des lieux isolés comme les hôtels réquisitionnés. Un plan d’accompagnement des préfets et collectivités locales est annoncé.

Un débat et un vote spécifique seront organisés sur un éventuel tarçage numérique.

Département par Département

Si les indicateurs s’aggravent alors le déconfinement pourra être reporté au delà du 11 mai ou modifié pour être plus strict. “Les incertitudes doivent inciter tout les français à la plus grande discipline“.

Du 11 Mai au 2 juin : appréciation ; Fin Mai débat sur les réouvertures des cafés et restaurants.

Port du masque obligatoire pour les collégiens

Une forme plus stricte dans certains départements avec trois critères : le nombre de cas nouveaux, le nombre de tests disponibles, la situation hospitalière.

Écoles réouverture progressive sur tout le territoire à partir du 11 Mai. Fin mai décision sur les lycées. Avec des conditions sanitaires strictes. Le port du masque prohibé pour les plus petits, et non conseillé pour les cours élémentaires. Port du masque obligatoire pour les collégiens.

Réouverture de tous les commerces le 11 mai

A l’exception des cafés et restaurants, tous les commerces pourront réouvrir le 11 mai. Les commerces devront respecter des modérations de flux et assurer la sécurité de leurs salariés. Le port du masque pourra être imposé à l’entrée du magasin. Les Préfets pourront interdire l’ouverture de certains centres commerciaux.

Les déplacements hors départements limités aux motifs professionnels ou impératifs

Dans les transports, les masques seront obligatoires. Et la capacité du métro parisien sera réduite avec, par exemple, la fermeture d’un siège sur deux.

Les attestation de sorties seront suspendues, y compris pour les personnes âgées et les personnes les plus fragiles. A l’exception des sorties au delà des 100 kilomètres. Le Premier ministre en appelle cependant à la responsabilité individuelle. Dans un périmètre de 100 kilomètres, les sorties sont désormais possibles en respectant les mesures de distanciation. Les sports collectifs, en intérieur restent interdits.

Les bibliothèques et petits musées peuvent réouvrir. Ni les théâtre, ni les cinémas ni les salles des fêtes ne pourront réouvrir dans un premier temps. Les championnats ne pourront pas reprendre précise le Premier ministre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.