Vers la création de 250 emplois directs à Bagnères de Bigorre

Vers la création de 250 emplois à Bagnères de Bigorre
« CAF a présenté la meilleure offre aussi bien technique que financière ; il est donc l'attributaire pressenti de ce nouveau marché dans l'attente de la validation de notre conseil d'administration" aurait annoncé le président de la SNCF Guillaume Pépy.

SNCF Mobilités passerait commande de 28 rames Intercités nouvelle génération à l’  l’entreprise Construcciónes y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF). Une commande qui pourrait créer 250 emplois directs à Bagnères de Bigorre annonce Carole Delga présidente de la région Occitanie.

Selon Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie et autorités organisatrice des TER, la compagnie SNCF Mobilités vient d’annoncer avoir choisi l’entreprise Construcciónes y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF) comme attributaire du marché de construction des 28 rames Intercités nouvelle génération . Ce marché de 700 millions d’euro  bénéficiera directement aux territoires d’Occitanie, créant 250 emplois directs sur le site d’assemblage de Bagnères-de-Bigorre (65) estime Carole Delga. A terme cette opération vise à renouveler  les trains Corail sur les lignes Paris-Limoges-Toulouse et Paris-Clermont-Ferrand.Je tiens tout d’abord à féliciter les responsables de CAF pour l’obtention très probable de ce marché XXL. Ces dernières années, ils ont travaillé sans relâche en candidatant à de nombreuxappels d’offres (train, métro, tramway) et en poursuivant, avec constance et confiance, leurs investissements sur le site de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. C’est une nouvelle reconnaissance des compétences et savoir-faire nés ici il y a plus d’un siècle” a commenté la présidente de la région Occitanie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.