France

Covid19. reprise épidémique en Espagne et nouvelles restrictions

Covid-19 : l’Espagne à l’heure du retour des restrictions et des couvre-feu. Fermeture des discothèques dans des espaces clos, restrictions sur les heures d’ouverture ou le nombre de clients et même rétablissement du couvre-feu: confrontées à une brutale explosion du nombre de cas de Covid-19, les différentes régions d’Espagne se referment progressivement.

Vaccination obligatoire : la situation à travers le monde. Lundi 12 juillet 2021, lors de son allocution télévisée, le président Emmanuel Macron a annoncé que la vaccination deviendrait obligatoire pour tous les soignants, en hôpital ou à domicile, à compter du 15 septembre afin de faire face à la nouvelle vague de Covid-19. En Europe, l’Italie a rendu la vaccination des soignants obligatoire le 25 mai dernier. Quelque 300 soignants ont porté plainte pour contester la constitutionalité d’une telle loi. En Espagne, si la région de la Galice avait commencé à infliger des amendes aux personnes refusant de se faire vacciner en février, la loi a été suspendue. Pour le moment, la vaccination n’est pas obligatoire, mais la Cour Constitutionnelle espagnole doit rendre son verdict fin août. En Grèce, la vaccination des soignants deviendra obligatoire le 1er septembre. En Grande-Bretagne, celle des personnes travaillant en maison de retraite le sera courant octobre. Par contre, ni l’Allemagne ni la Russie ne passeront de loi dans ce sens : Angela Merkel et Vladimir Poutine s’étaient prononcés contre la vaccination obligatoire à l’échelle nationale et n’ont pas changé d’avis. Ailleurs dans le monde les politiques sont variées. Aux États-Unis, les entreprises décident si elles souhaitent obliger leurs employés à se vacciner. Aux Fidji et au Kazakhstan les personnes travaillant dans le public et le privé doivent se faire vacciner. Seuls trois pays ont pour le moment rendu la vaccination obligatoire à tous les adultes : le Tadjikistan, le Turkménistan et le Vatican. L’Arabie Saoudite, le Pakistan et les Émirats Arabes Unis ne l’ont pas rendu obligatoire mais les restrictions sont telles pour les personnes non-vaccinées que la situation peut être qualifiée de « quasi-obligation ». Aux Philippines, le président Rodrigo Duterte menace d’envoyer les personnes refusant de se faire vacciner en prison alors que l’amende pour les réfractaires s’élève au niveau du salaire moyen en Indonésie.

Partager

Articles Récents

La foule à la manifestation de Tarbes pour demander des hausses de salaires

Journée d'action nationale interprofessionnelle et intersyndicale ce jeudi 27 janvier pour demander des hausses de salaires. A Tarbes la foule…

27 janvier 2022

Journée de pollution aux particules fines à Tarbes et Lourdes

ATMO Occitanie fait état d'un air "très mauvais" à Tarbes et Lourdes ce jeudi 27 janvier Aujourd'hui, jeudi, en raison…

27 janvier 2022

Tarbes fêtera bien le Carnaval le 5 février prochain

Au programme de ce Carnaval de Tarbes 2022  : Théâtre de rue, défilé, bal et fanfares Après une série d'annulations…

27 janvier 2022