Coronavirus. l’Europe face à une situation très grave selon l’OMS

Coronavirus les départements de la région en vulnérabilité
Image par Anrita1705 de Pixabay

« Nous sommes confrontés à une situation très grave », a déclaré Dr Hans Kluge, chef de la branche régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe, qui estime que les chiffres de septembre sur la pandémie de COVID-19 doivent nous servir de « signal d’alarme ».

Il invite les États européens à un effort collectif et à lutter contre la lassitude des populations face aux mesures de prévention.

La semaine dernière, le bilan hebdomadaire de la région a atteint près de 300.000 cas. « Les cas enregistrés dans la région ont dépassé ceux signalés lorsque la pandémie a atteint son point culminant en Europe en mars », a déclaré le Dr Kluge, Directeur régional de l’OMS pour l’Europe lors d’une conférence de presse jeudi.

Plus de la moitié des pays européens ont signalé une augmentation de plus de 10% du nombre de cas au cours des deux dernières semaines.

« Les chiffres de septembre devraient servir de signal d’alarme pour tous », a déclaré le chef de l’OMS Europe.
Le nombre de cas parmi les personnes de 50 à 79 ans augmentent mais la plus grande proportion de personnes atteintes par le virus est toujours dans la tranche des 25-49 ans.

La COVID-19 a fait en Europe près de 230.000 morts et, précise le Dr Kluge, « cela ne dit qu’une partie de l’histoire : l’impact de notre santé mentale, de nos économies, de nos moyens de subsistance et de notre société a été monumental ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.