Face au Coronavirus. essai européen : Chloroquine, Remdesivir, et lopinavir

Face au Coronavirus. essai européen : Chloriquine, Remdesivir, et lopinavir
Bilan d'étape dans 15 jours Image par Jason Taix de Pixabay

Un essai clinique européen destiné à évaluer quatre traitements expérimentaux contre le Covid-19 Cornavirus démarre aujourd’hui. Coordonné par l’Inserm cet essai inclura au moins 800 patients français atteints de formes sévères du COVID-19.

Plusieurs molécules testées : Chloroquine, Remdesivir, Lopinavir

L’objectif est d’évaluer l’efficacité et la sécurité de quatre stratégies thérapeutiques expérimentales qui pourraient avoir un effet contre le Covid-19 au regard des données scientifiques actuelles. Il est prévu d’inclure 3200 patients européens incluant la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, le Royaume uni, l’Allemagne et l’Espagne, et peut être d’autres pays dont au moins 800 en France hospitalisés pour une infection COVID-19 dans un service de médecine ou directement en réanimation.

L’essai européen dénommé DISCOVERY démarre avec cinq modalités de traitement, au moins 800 patients français atteints de formes sévères du COVID-19.  :

  • soins standards
  • soins standards plus remdesivir,
  • soins standards plus lopinavir et ritonavir,
  • soins standards plus lopinavir, ritonavir et interféron beta
  • soins standards plus hydroxy-chloroquine

Evaluation dans 15 jours

L’attribution des modalités de traitement se fera de façon randomisée, c’est à dire aléatoire, mais patients et médecins sauront quel traitement est utilisé. L’analyse de l’efficacité et de la sécurité du traitement sera évaluée 15 jours après l’inclusion de chaque patient indique l’INSERM ce dimanche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.