Confinement. le détail des aides annoncées par Carole Delga

Carole Delga candidate à un 2e mandat à la présidence de l'Occitanie
Carole Delga en visite à Lourdes aux côté de la sénatrice Viviane Artigalas et du vice président de la région Occitanie en charge de l'agriculture, Cazaubon.

Lors de la conférence de presse qui a eu lieu ce jour, mercredi 4 novembre, la présidente de Région, Carole Delga, a décliné un nouveau plan d’actions pour protéger les habitants, soutenir les familles et préserver les emplois en Occitanie.

« La gravité de la situation sanitaire, avec la barre des 1 000 décès passée en Occitanie, dont près de 350 sur le seul mois d’octobre, entraîne une très forte anxiété, à laquelle s’ajoute la menace terroriste. Pour faire face à cette situation exceptionnelle, dont les conséquences économiques et sociales seront très lourdes, la Région se mobilise par le biais de dispositifs adaptés aux réalités de terrain. Aujourd’hui, les décisions de l’Etat, prises souvent sans concertation avec les professionnels des territoires et les collectivités, entraînent une déconnexion et rendent ces mesures inadaptées et peu acceptables par nos concitoyens. Face à cette crise, la Région est pleinement dans l’action, avec force et cohérence.

Sécurité sanitaire : plus d’agents dans les lycées, des masques gratuits pour les enfants de 6 à 11 ans, et un appel au gouvernement à revoir le protocole sanitaire

« Concernant les lycées, la Région s’organise avec le recrutement d’agents régionaux pour garantir l’entretien sanitaire des locaux. Cependant, parce que chaque lycée requiert une attention particulière, je demande solennellement au ministre de l’éducation une demi-journée de fermeture des établissements, dès la semaine prochaine, où nous pourrons, lycée par lycée, définir une procédure adaptée pour l’organisation des flux, des salles de cours et de la restauration.
L’égalité des chances, l’acquisition des savoirs et la socialisation des jeunes doivent primer. Nous ne pouvons prendre le risque d’une nouvelle fermeture des établissements, qui aggraverait le décrochage des élèves et serait désastreuse pour l’avenir des élèves.

Carole Delga Occitanie
© Arthur Perset – Région Occitanie

La Région propose également, aux côtés de l’Agence Régionale de Santé et le Rectorat, des campagnes de tests antigéniques pour les personnels et, concernant les élèves de primaire, nous mettrons à disposition des familles, dans les transports scolaires, les Hôtels et les Maisons de Région, des masques en tissu pour les enfants de 6 à 11 ans. »

Commerces de proximité : permettre l’ouverture département par département, taxer les géants de l’e-commerce et création d’une plateforme « Dans ma zone »

« Là encore, il faut être souple et efficace : je demande au premier ministre de confier aux préfets de département la décision de l’ouverture des commerces de proximité en fonction de la situation sanitaire réelle. De même, je lui demande de mettre en place une taxe exceptionnelle sur les bénéfices des géants de l’e-commerce, permettant d’abonder un fonds de solidarité en faveur du commerce de proximité pour les accompagner dans la relance.
Pour soutenir la vente des producteurs locaux et des commerçants, nous allons lancer la nouvelle plateforme « Dans ma zone », qui référencera les commerçants de proximité et ceux produisant des produits 100 % Occitanie tels les jouets, vêtements, artisanat d’art…
Enfin, nous soutiendrons les entreprises et commerçants dans leurs démarches de digitalisation pour leur permettre de faire ce pas inéluctable vers le télétravail, la vente ou la promotion en ligne.
Les mesures économiques prises pour chaque filière sur notre territoire répondent à un double enjeu : faire face à l’urgence économique et préparer l’avenir, en accompagnant les entreprises vers un nouveau modèle économique plus juste et plus durable. »

Sécurité dans les lycées et les transports : la Région s’engage

« Lors de la prochaine Assemblée Plénière, le 19 novembre prochain, je présenterai une délibération avec des annonces fortes : un plan de 45 millions pour renforcer la sécurité dans et hors les lycées, les transports publics et les cars scolaires. Sur ce point, la Région veut être exemplaire car la protection de nos concitoyens, même si elle dépend largement des compétences de l’Etat, constitue un élément clé. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.