Attentats de Barcelone et Cambrils. 3 hommes arrêtés à Albi et dans le Gard

La police vient de procéder à deux arrestations à Albi dans le Tarn. Les magistrats en charge des attentats de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août 2017, cherchent à savoir si ces deux hommes ont des liens avec les auteurs des attentats.

Les attentats de Barcelone et Cambrils, revendiqués par Daech l’Etat Islamique ont coûté la vie à 21 personnes -dont 5 terroristes présumés-. L’enquête diligentée par les magistrats espagnols et français vient de rebondir en Occitanie. Les policiers de la DGSI ont procédé à trois arrestations des dernières heures ont confirmé plusieurs médias. Un homme a été arrêté à Pont-Saint-Esprit dans le Gard. Et deux autres ont été interpellés à Albi dans le Tarn. Tous trois ont été placés en garde à vue. Les enquêteurs vont désormais tenter de découvrir si ces hommes sont en lien avec la cellule terroriste qui avait préparé un attentat de vaste ampleur avant de se résoudre à deux attaques distinctes.

Les attentats des 17 et 18 août 2017 en Catalogne sont des attaques terroristes islamistes au véhicule-bélier perpétrées les 17 et 18 août 2017 sur la Rambla à Barcelone et à Cambrils, en Espagne. L’organisation État islamique revendique l’attentat de Barcelone le jour même et celui de Cambrils le lendemain, par l’intermédiaire de son organe de propagande Amaq. Ces attaques perpétrées à l’arme blanche et à la voiture bélier ont provoqué la mort de 21 personnes -dont 5 auteurs présumés- et blessé plus de 120 personnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.