Arnaud-Guilhem de Barbazan et l’idéal Chevaleresque en débat à Tarbes

Arnaud-Guilhem de Barbazan et l'idéal Chevaleresque en débat à Tarbes
Photo DP/manfredrichter

Reprise des conférences de la Société académique des Hautes-Pyrénées. Le programme.

 Les traditionnelles séances académiques reprennent….  Le samedi 2 novembre,à partir de 14 h. 30, à la Bourse du Travail,5 boulevard du Martinet à Tarbes : Jean-Paul Frantz offrira le résultat de ses recherches concernant « Arnaud-Guilhem de Barbazan et l’idéal chevaleresque ». Ensuite présentation par Thibaut de Rouvray et Laure Latanne, Directrice des éditions Jour des Arts, de l’ouvrage : Le cloître du jardin Massey.”

Arnault Guilhem (Arnaud Guillaume) de Barbazan, seigneur de Barbazan, né en 1360 à Barbazan-Dessus (Hautes-Pyrénées), mort en 1431 à Bulgnéville-Vaudoncourt (Vosges) est conseiller et premier chambellan du Dauphin Charles VII, capitaine français durant la guerre de Cent Ans et compagnon d’armes de Jeanne d’Arc, issu d’une famille distinguée du pays de Bigorre. Il est surnommé le « chevalier sans reproches ».  De par ses hauts faits d’armes et sa conduite héroïque envers la France et son roi lors des nombreuses batailles auxquelles il prit part, Barbazan reçut après sa mort l’insigne honneur d’être enseveli à Saint-Denis au côté même de son roi en recevant des funérailles identiques à celles que l’on réservait aux monarques.  (avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.