Alerte aux faux billets de 50 euros

Alerte aux faux billets de 50 euros
Crédit Photo Gendarmerie

La gendarmerie de l’Ariège alerte ce mardi sur l’apparition de fausses coupures de 50 euros dans la région. Les gendarmes proposent des solutions en cas de découverte d’un faux billet.

Un phénomène d’escroqueries relatif à la circulation de faux billets de 50 euros sévit dans le département de l’Ariège et notamment dans le secteur de Pamiers indique ce mardi matin la gendarmerie de l’Ariège. Une enquête est ouverte pour tenter de retrouver le ou les auteurs de cette fausse monnaie. Que faire en cas de découverte de faux billets :

Au moment où le billet vous est présenté :
Si, après vérification des signes de sécurité, vous êtes certain que le billet présenté n’est pas authentique :
• Demandez un autre billet ou un autre moyen de paiement ;
• Essayez de garder en mémoire la physionomie de votre interlocuteur ;
• Une fois le client parti, contacter la police ou la gendarmerie, en fournissant tous les renseignements utiles (signalement, véhicule éventuellement utilisé, présence de complices…) pouvant permettre son identification ;
• Veillez à votre sécurité à tout moment.
Si vous avez un simple doute sur l’authenticité du billet (cas d’un billet très endommagé, par exemple), vous pouvez le refuser ou l’accepter en relevant l’identité du client.
Après l’avoir reçu :
Dans le cas où, après avoir reçu un billet, vous vous apercevez que celui-ci est faux, il est interdit de le remettre en circulation (article 442-7 du code pénal). Les billets faux doivent être remis à la Banque de France (article L. 162-2 du code monétaire et financier) contre un reçu. Pour les commerçants, la perte subie peut être déduite du résultat comptable, le reçu délivré par la Banque de France servant alors de justificatif fiscal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.