Alain Schuhl devient directeur de l’institut de physique du CNRS

Alain SchulAlain Schuhl devient directeur de l’institut de physique du CNRS

Alain Schuhl a été nommé directeur de l’institut de physique du CNRS par Alain Fuchs, président de l’organisme. Professeur de l’université Joseph Fourier et chercheur en nanosciences, il dirigeait depuis quatre ans l’Institut Néel (CNRS) à Grenoble, l’un des plus importants laboratoires de physique du CNRS. Entré en fonction le 1er février 2015, il succède à Fabrice Vallée, appelé à d’autres fonctions.

Professeur de physique à l‘université Joseph Fourier, Alain Schuhl dirigeait depuis le 1er janvier 2011, l’Institut Néel (CNRS) à Grenoble. Alain Schuhl occupe plusieurs postes à responsabilités : il est membre du bureau de la Fondation Nanosciences et du conseil d’administration de l’université Joseph Fourier (depuis 2012). Il est par ailleurs membre senior de l’Institut universitaire de France depuis 2010.

Né le 29 août 1957 à Paris, Alain Schuhl est un ancien élève de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm. C’est à l’université Paris-Sud, sous la direction de Jacques Friedel, pionnier de la physique des solides et médaille d’or du CNRS en 1970, qu’il a effectué une thèse en sciences physiques sur la contribution à l’étude du magnétisme de surface de l’hélium 3 (He3) liquide.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.