Aides régionales à la culture occitane

culture occitane

La Région Midi Pyrénées apporte son soutien au développement de la langue et de la culture occitanes avec  une nouvelle enveloppe de 1,16 M€, attribuée à plusieurs associations et acteurs œuvrant pour la valorisation de langue et culture occitanes.

370 000 € à la Fédération des Calendretas de Midi-Pyrénées pour le développement et la socialisation de la langue occitane dans les calendretas. Depuis la signature de la convention de partenariat en 2009 entre la Région, le Rectorat et la DRAAF, la Région soutient l’ouverture d’une classe de Calandreta supplémentaire par an. A la rentrée 2013, 860 élèves sont scolarisés dans les écoles bilingues régionales. En 2014, trois nouvelles Calandretas seront ouvertes à Lavaur (81), l’Union et Léguevin (31), ainsi qu’une classe secondaire immersive expérimentale.

220 000 € à la section régionale de l’Institut d’Estudis Occitans (IEO) et ses 23 associations affiliées pour l’organisation de cours d’occitan, d’événements culturels, le fonctionnement de centres de ressources, d’une librairie, d’une boutique, et l’édition d’ouvrages.
63 000 € à La Rampe Théâtre Talhers – production théâtre Interrégional occitan pour l’aide à la création des pièces de théâtre de la compagnie.
60 000 € à l’association Conta’m pour le doublage en occitan de trois films d’animation (comme « Ernest et Célestine ») et de deux séries d’animation (« Corneil et Bernie » et « Trotto ») à destination du jeune public.
65 000 € à l’association la Tarvera pour ses actions de recherche, de conservation et de création autour de la culture occitane.
55 000 € à l’association Org et Com, qui contribue au rayonnement et à la structuration de la culture occitane en Midi-Pyrénées par les arts, le spectacle vivant et plus particulièrement l’organisation de l’Estivada de Rodez.
27 000 € au Centre de Formation Professionnelle d’Occitanie Midi-Pyrénées, pour l’organisation de la formation à l’occitan et la participation au diplôme d’État de compétence dans cette langue, et 7 000 € à l’Université de Toulouse 2 Le Mirail pour l’organisation de conférences et la promotion de l’enseignement occitan. Photo DP/Somor

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.