Les agglos de Tarbes, Ossun et Lourdes vont fusionner

Les agglos de Tarbes, Ossun et Lourdes vont fusionnerCe nouvel ensemble va disposer de moyens d'actions plus importants pour le développement de la Bigorre. Photo Google Map
Les agglos de Tarbes, Ossun et Lourdes vont fusionner

Ce nouvel ensemble va disposer de moyens d’actions plus importants pour le développement de la Bigorre. Photo Google Map

Le conseil municipal de la ville de Tarbes a voté mercredi, le principe d’une adhésion à la nouvelle grande agglomération Tarbes-Ossun-Lourdes. Le maire LR de Tarbes Gérard Trémège s’était pourtant élevé contre cette fusion portée à la fois par la préfecture et les élus de gauche PS. Mercredi soir, seuls les élus Front de gauche s’y sont opposés. Va désormais s’ouvrir la bataille politique pour les présidences de ce nouvel ensemble. Conséquence de l’adoption de la réforme territoriale souhaitée par le président François Hollande, le principe d’une fusion entre les agglomérations de Tarbes-Ossun et Lourdes, était vivement soutenu par la socialiste Viviane Artigalas, présidente des maires du département, qui plaidait pour une union plus poussée entre les principaux pôles du département. Et ce, notamment, pour réaliser économies d’échelles et bénéficier de plus d’écoute auprès de la nouvelle région, de Paris ou de l’Union européenne. En début de semaine, le conseil municipal de la ville de Lourdes s’était également prononcé en faveur de cette fusion.

Be the first to comment on "Les agglos de Tarbes, Ossun et Lourdes vont fusionner"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.