Yemen. aggravation de la situation humanitaire

Alors que le conflit se poursuit, la crise économique et humanitaire au Yémen s’est aggravée a indiqué l’ONU mardi.

« Après trois années de conflit, les conditions au Yémen sont catastrophiques. Un nombre record de 22,2 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire ou de protection, dont 8,4 millions de personnes qui sont confrontées à une grave insécurité alimentaire », a dit pour sa part le Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), John Ging, dans un exposé prononcé au nom du Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Mark Lowcock.



« Travaillant avec près de 200 partenaires, la réponse coordonnée par l’ONU est cruciale pour des millions de personnes à travers le pays. En 2017, nous avons progressivement augmenté le nombre de personnes recevant une aide alimentaire d’urgence chaque mois, passant de 3 millions à plus de 7 millions », a dit M. Ging.

Malgré ces efforts, la vie des Yéménites a continué de se dégrader dans un contexte de regain des affrontements depuis novembre, ayant entraîné le déplacement de 100.000 personnes. « Davantage de gens ont faim et la famine reste une menace réelle. Bien que les cas de choléra soient en baisse, la maladie n’a pas encore été vaincue et devrait repartir à la hausse au cours de la prochaine saison des pluies », a dit John Ging.

Il a rappelé qu’en janvier, l’ONU et ses partenaires ont publié un plan d’intervention humanitaire pour 2018, qui prévoit 2,96 milliards de dollars pour aider 13,1 millions de personnes. « Assurer le financement intégral de ce plan est une priorité absolue », a déclaré John Ging.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.