virus Ebola : premier cas détecté hors d’Afrique

L’administration américaine a rendu public un premier cas de patient porteur du virus Ebola sur le sol des Etats Unis

Un premier cas de virus Ebola a été rendu public hier aux Etats Unis. Un homme de retour d’Afrique a été admis en urgence à l’hôpital de l’Etat du Texas et placé en quarantaine. Il s’agit du premier cas diagnostiqué hors d’Afrique depuis le début de la flambée qui a tué plus de 3000 personnes dans l’ouest du continent africain. Pour l’heure la nationalité de ce porteur du virus Ebola n’est pas connue mais les autorités américaines ont annoncé la mise en place d’une enquête épidémiologique d’urgence. De retour du Libéria l’homme n’avait pas été détecté à son passage à l’aéroport. Depuis le début de l’épidémie, plusieurs citoyens américains, le plus souvent du corps médical ont été rapatriés aux Etats Unis. Deux cas de guérison ont été annoncés aux Etats Unis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.