Categories: France

Tournoi des 6 nations. le bilan de la France

Le toulousain Yoann Huget rare joueur à avoir brillé avec l’équipe de France pendant le tournoi des VI nations 2014. Photo CC/PierreSelim

Le XV de France s’est incliné 20 – 22 contre l’Irlande au Stade de France lors du dernier match du tournoi des VI Nations. Une défaite qui offre le titre aux Irlandais qui devancent l’Angleterre. La France termine quatrième. Jean-Marc Doussain aurait pourtant pu offrir la victoire aux Bleus…

“Le ballon, je le prends très mal. J’étais frais, j’avais envie d’apporter à l’équipe et j’ai manqué ce but… C’est difficile à vivre.” La phrase est signée Jean-Marc Doussain. Le demi de mêlée toulousain avait l’occasion de donner la victoire au XV de France avec une pénalité à la 72e minute. Un tir qu’il va manquer, laissant le sacre à l’Irlande. Si la France ne pouvait, de toute façon, plus remporter le tournoi avec la victoire de l’Angleterre (52 – 11 contre l’Italie) cela aurait permis aux Bleus de se rassurer. Car le bilan du tournoi est mitigé. Une quatrième place finale juste devant l’Ecosse et l’Italie. Trois victoires et deux défaites. Certes c’est un bilan bien meilleur que l’an dernier. Mais dans le jeu, tout n’aura pas brillé. Il n’y a jamais eu de match référence.

Une fois n’est pas coutume, les Bleus semblaient pourtant bien partis contre l’Irlande. Ouvrant le score sur une pénalité puis menant rapidement 6 – 0. Pourtant, les errements défensifs ont coûté deux essais aux tricolores. Le premier après une pénaltouche, à la 22e minute par Sexton. Le second trois minutes plus tard après une faute de main de Picamoles offrant une mêlée parfaitement négociée pour les Verts conclue par un essai de Murray. Heureusement pour la France, Sexton ratait la première transformation laissant les Bleus à seulement 6 points derrière. Et quelques minutes plus tard, Dulin bénéficiait d’une déviation intelligente d’Huget pour aplatir à son tour. Machenaud réussissait la transformation et les Français reprenaient l’avantage. “Il y avait de l’envie, de la solidarité, une ambition énorme de jouer au ballon, de se faire des passes et créer. Mais le très haut niveau est cruel” déclarait Philippe Saint-André après la rencontre. Car si ses joueurs menaient à la mi-temps (13 – 12) les Irlandais allaient s’imposer. Dans un premier temps sur une perte du ballon d’Huget qui “offrait” l’essai à Sexton. Puis ce dernier transformait avant de marquer une pénalité quelques minutes plus tard (13 – 22). Le dernier essai de Szarzewski transformé par Machenaud ne suffisait pas pour gagner (20 – 22).

“Au vu du match, la victoire n’aurait pas été un exploit. On a tenu le ballon, on a pu mettre des séquences de jeu intéressantes. On a bousculé les Irlandais qui étaient bien en place. Avec un brin de réussite sur les dernières actions, on pouvait gagner.” soulignait justement Yohann Huget après le match. Une victoire aurait permis aux Tricolores de terminer deuxième du tournoi. Elle aurait aussi enlevé la victoire aux Irlandais au profit de l’Angleterre. Pourtant il n’en est rien. Et si les Toulousains ont plutôt brillé pendant le tournoi, on pense notamment à Huget, Médard, ou encore Fickou, c’est aussi l’un d’entre eux, Doussain, qui est passé à côté de deux matchs importants.

Pour Philippe Saint-André, la France peut quand même gagner la Coupe du Monde l’année prochaine : J’en ai la conviction, parce que ce groupe progresse, ne lâche rien. Cette équipe doit grandir sur plein de petits détails, on en est conscient. Ce groupe, même dans une semaine compliquée, n’a rien lâché, s’est libéré, a pris du plaisir et a donné du plaisir au public.

Cet article a été modifié le 18 mars 2014 8 h 56 min

Partager
Tags: 1

Articles Récents

Tarbes : un policier blessé au couteau dans une opération

L'homme "déjà connu des services de police" auteur du coup de couteau a été arrêté et placé en garde à…

21 janvier 2020

Tempête Gloria. Des pompiers en renfort dans les Pyrénées Orientales

La tempête Gloria a atteint les Pyrénées Orientales. Les fortes chutes de neige et les importantes pluies font craindre des…

21 janvier 2020

Hervé Charles politise les élections municipales à Tarbes

Hervé Charles, tête de liste de Tarbes Citoyenne, a décidé de politiser le débat sur les élections municipales. Celui qui…

21 janvier 2020

Ce site utilise des Cookies