Toulouse, ils reprennent “Basique” d’Orelsan pour se faire entendre

Après les avocats du Havre, c’est au tour du personnel hospitalier du CHU de Toulouse de reprendre le titre entêtant “Basique” du rappeur français Orelsan, afin d’alerter sur leurs conditions de travail. “Personne ne veut avoir à mourir pour des putains de raison d’argent. Basique” entonne notamment celui qui déambule, façon Orelsan, au milieu des voies du tramway toulousain, entouré de personnel soignant et de patients du CHU. Ces soignants de Toulouse reprennent “Basique” d’Orelsan pour se faire entendre Label : NouvelObs Montage Date d’ajout : 12/06/2018

Be the first to comment on "Toulouse, ils reprennent “Basique” d’Orelsan pour se faire entendre"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.