Categories: Politique

Tarbes. Pham, Lagonelle et Montoya exigent un débat démocratique

Les élus de l’opposition au conseil municipal de Tarbes critiquent la méthode du maire LR Gérard Trémège.

Les élus d’opposition au conseil municipal de Tarbes ont tenu une conférence de presse commune. Fait rare pour être souligné, toute l’opposition, du Modem à la France Insoumise en passant par le Parti socialiste, était réunie pour exiger transparence et démocratie. Michèle Pham Baranne pour le PS, Pierre Lagonelle pour le Modem et Pierre Montoya pour FI ont tous condamné la méthode Trémège. Marie Pierre Vieu, retenue à Strasbourg était excusée.

Nos droits sont bafoués et particulièrement
le droit d’expression de l’opposition

Michèle Pham Baranne

Michèle Pham Baranne principale cible de la méthode Trèmège en Conseil municipal s’est exprimée la première. “Le maire de Tarbes semble oublier qu’il est le maire de tous les tarbais et notamment de ceux qui ont voté pour un autre projet que le sien et sont représentés par l’opposition” a rappelé l’élue socialiste. “Ainsi, il est normal que l’opposition interroge le maire sur ses projets, le mette en garde et fasse des propositions alternatives. Le débat est essentiel à une vie démocratique” a t elle commenté.

La fébrilité du maire de Tarbes

Il coupe la parole, mais aussi sans avertir il coupe le micro, nous continuons à parler. Mais nos propos dérangeants ne sont pas entendus, par le public présent en CM, leur enregistrement ne se réalise pas, ils n’apparaissent pas sur le PV de séance, la presse ne peut donc pas les relayer”a rajouté une Michèle Pham Baranne qui dénonce une “fébrilité” de Gérard Trémègeattentatoire aux droits fondamentaux de l’opposition politique“.

Pierre Lagonelle a pris la parole en deuxième. L’élu Modem, membre de l’opposition a lui aussi dénoncé la méthode Trémège en Conseil municipal. Il a dénoncé une attitude “peu glorieuse“, “pénible” et parfois “insupportable” d’un Gérard Trémège qui dispose pourtant d’une large majorité en conseil municipal. “Je lui demande de se ressaisir” a martelé Pierre Lagonelle.

Même son de cloche de la part de Pierre Montoya de la France Insoumise qui a insisté sur la nécessaire “confrontation des idées qui doit être apaisée“.

Cet article a été modifié le 24 décembre 2018 10 h 15 min

Partager
Publié par
Tarbes7.fr @tarbes7

Articles Récents

Une chaleur infernale pour le début d’Equestria

Le festival Equestria a ouvert ses portes mardi aux Haras de Tarbes. Une journée d'ouverture marquée par la canicule «une…

24 juillet 2019 9 h 57 min

Canicule et pollution à Tarbes et Lourdes

Nouvelle journée de fortes chaleurs à Tarbes et Lourdes. Le département reste placé en alerte météo vigilance orange canicule ce…

24 juillet 2019 9 h 34 min

CETA Sempastous vote pour Dubié contre

Les parlementaires étaient invités à se prononcer mardi sur l'accord de libre échange entre l'Union européenne et le Canada, traité…

24 juillet 2019 9 h 23 min

Le Tarbais Pierre Domengès dans «Catalans» nouvelles d’Arcane17

La maison d'édition tarbaise fondée par Marie Pierre Vieu prépare la sortie de son nouvel ouvrage intitulé «Catalans» et consacré…

24 juillet 2019 6 h 09 min

Tarbes 5 idées pour échapper à la canicule

Le thermomètre va grimper à 34 degrés dès lundi puis, à Tarbes, 38 degrés mardi. Comment échapper à la canicule…

22 juillet 2019 10 h 08 min

Un mort et deux blessés graves dans un nouvel accident de la route

Le lundi 22 juillet 2019 à 6h45, les gendarmes se sont déplacés sur la route départementale 21 commune de Corbarieu…

22 juillet 2019 9 h 40 min

Ce site utilise des Cookies