1eres Sanctions de l'Europe après le réferendum en Crimée

Fabius Ukraine Crimée Russie Union européenne

Ukraine : les ministres européens des Affaires étrangères de l’Union Européenne ont condamné la tenue du «référendum» illégal en Crimée, dont ils ne reconnaissent pas le résultat vient d’indiquer le ministère des affaires étrangères dirigé par Laurent Fabius. Les États membres ont interdit l’entrée sur leur territoire de personnes dont les actions compromettent la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance de l’Ukraine, et gelé leurs avoirs. Ils ont également marqué leur soutien à l’envoi d’une mission de surveillance de l’OSCE en Ukraine. Enfin, l’Union européenne a réaffirmé son intention de signer le 21 mars le volet politique de l’accord d’association avec l’Ukraine. Photo CC by SA 3/Cyclotron

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.