Categories: Economies

Les jeunes agriculteurs des Hautes Pyrénées ne veulent pas du traité CETA avec le Canada

Les jeunes agriculteurs du département des Hautes Pyrénées sont inquiets des conséquences des traités de libre échange signés entre l’Europe et le Canada -CETA-. Ils ont invité les parlementaires du département lundi soir pour leur faire part des désavantages du traité CETA. Quelques jours après l’adoption du texte en Conseil des ministres, le projet de traité doit encore être adopté par le Parlement pour ratification. Le CETA sera discuté la semaine prochaine devant la chambre des députés. Les jeunes agriculteurs de Bigorre seront ils entendus ? Ils craignent une déstabilisation de plusieurs filières : viandes bovines, viande porcine, volaille,sucre et éthanol. Des critiques semblables pourraient être formulées pour l’accord de libre échange entre l’Europe et le Mercosur.

Cet article a été modifié le 9 juillet 2019 7 h 36 min

Partager

Articles Récents

Coulée de boue entre Bagnères et La Mongie

Conséquence des intempéries qui touchent le département des Hautes Pyrénées, une importante coulée de boue a eu lieu ce vendredi…

13 décembre 2019

Nouvelles inondations prévues cette nuit à Tarbes

Si le vent s'est calmé, le département des Hautes Pyrénées reste placé en alerte météo vigilance orange ce vendredi soir.…

13 décembre 2019

Foyers privés d’électricité : les agents d’Enedis suspendent leur grève

Plus de 10000 foyers sont privés d'électricité ce vendredi dans le département des Hautes Pyrénées. Pour faire face à l'urgence…

13 décembre 2019

Ce site utilise des Cookies