Le préfet fait évacuer de force les occupations des Gilets Jaunes sur l’A64 de Tarbes à Lannemezan

Le préfet fait évacuer de force les occupations des Gilets Jaunes sur l'A64 de Tarbes à LannemezanPartout en France, les préfectures font évacuer les campements de Gilets Jaunes. Vidéo

La force publique a été requise pour occupation illicite du domaine public. 

Le nouveau préfet du département des Hautes Pyrénées Brice Blondel fait évacuer les campements de Gilets Jaunes. Comme dans toute la France, le recours éventuel à la force est justifié par l’occupation illicite du Domaine Public. Après avoir demandé aux Gilets Jaunes occupants sans titre de quitter les lieux, la préfecture a requis la force. Les forces de l’ordre sont intervenues dans la nuit de lundi à mardi. 

La préfecture des Hautes Pyrénées annonce prendre des dispositions pour que les Gilets Jaunes ou d’autres manifestants ne se réinstallent pas à proximité et sur les échangeurs de l’autoroute A64. 

Vidéo – Des opérations similaires ont eu lieu un peu partout en France. Ici à Saint Brieuc dans l’ouest de la France Label : Ouest France Date d’ajout : 18/12/2018

Be the first to comment on "Le préfet fait évacuer de force les occupations des Gilets Jaunes sur l’A64 de Tarbes à Lannemezan"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.