Grosse colère des communistes contre Marlène Schiappa

La grosse colère des communistes contre Marlène Schiappa
Photo Archives

Il y a en a pour qui le style de Marlène Schiappa ne passe toujours pas. Alors qu’Emmanuel Macron semble lancé sur un refrain du registre “sortir de la pauvreté sans dépenser un pognon de dingue”, la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes s’est mise au diapason. “Toucher 550€ de RSA/mois ne permet pas de sortir de la pauvreté s’il n’y a pas d’accompagnement efficace vers le travail”, a-t-elle écrit sur Twitter ce mercredi 13 juin avant de citer Karl Marx pour étayer son propos.

“Un vrai travail, un vrai salaire: voilà le projet du gouvernement ! ” L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes”, a-t-elle posté sur le réseau social. Une référence à l’icône communiste qui n’a pas du tout plu au Parti communiste français. “Quand Marx parle de l’émancipation des travailleurs, c’est justement pour se débarrasser des gens comme vous qui défendez “les intérêts conservateurs dont [vous êtes] l’humble valet””, écrit sur Twitter le PCF en citant l’ouvrage de Marx “Le Capital”. “Vous n’avez pas le monopole de Marx”, a répondu Marlène Schiappa sur le réseau social après avoir cette fois cité Engels.

“Quelqu’un pour un cours de dialectique ? C’est pour une personne qui passe son Bac philo lundi. Elle angoisse à cause de son classement sur Parcoursup”, a ironisé sur Twitter le Parti communiste français.


La grosse colère des communistes contre Marlène Schiappa Label : 6medias_videos Date d’ajout : 14/06/2018

A propos Tarbes7.fr 7071 Articles
En direct de Tarbes, transmettez nous vos informations, nouveautés par l'interface de contact du site Tarbes7.fr Nous suivre en direct sur Twitter : https://twitter.com/tarbes7 en direct sur Facebook : https://www.facebook.com/tarbes7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.