Categories: France

Éric Cantona mis en examen pour diffamation après ses propos sur Didier Deschamps

Football. Éric Cantona mis en examen pour diffamation après ses propos sur Didier Deschamps


Label : Ça Zap – Zapping TV Date d’ajout : 29/11/2017 Description : Football. Éric Cantona mis en examen pour diffamation après ses propos sur Didier Deschamps. Éric Cantona a été mis en examen pour ses propos proférés avant l’Euro 2016 à l’encontre de Didier Deschamps. L’ancien attaquant avait accusé à demi-mot l’actuel sélectionneur des Bleus de raciste pour ne pas avoir sélectionné Karim Benzema et Hatem Ben Arfa pour disputer la compétition. Éric Cantona refait parler de lui. L’ancien numéro 7 de Manchester United a été mis en examen pour diffamation suite à ses propos à l’encontre de Didier Deschamps juste avant l’Euro 2016 selon Europe 1. Cantona avait tenu des propos ambigüs dans un quotidien britannique à l’époque. « Benzema est un grand joueur, Ben Arfa est un grand joueur. Mais Deschamps il a nom très français. Personne dans sa famille n’est mélangé avec quelqu’un vous savez » dit-il. L’ancien buteur va même plus loin, « Benzema et Ben Arfa ont des origines nord africaines, le débat est ouvert ». Didier Deschamps a surtout été très affecté par le tag inscrit sur sa maison dans le Finistère où il était écrit « raciste ». « Canto » s’est rendu au palais de justice de Paris vendredi dernier après avoir été convoqué par un juge d’instruction pour être mis en examen.

Partager

Articles Récents

Refugees Welcome à Tarbes, le programme

Réfugees Welcome Bienvenue Planvengut migrants aura lieu le samedi 15 février 2020 à Tarbes au…

11 février 2020

Pesticides et rivières, l’arrêté préfectoral Hautes Pyrénées retoqué par la justice

Le tribunal administratif de Pau vient de demander au préfet des Hautes-Pyrénées de revoir son…

5 février 2020

Cazeneuve, Delga et Rabault réclament la suspension du projet de loi de réforme des retraites

Les ténors socialistes pointent un projet "vacillant" "brouillon" et qui "engendre la défiance". Ils demandent…

5 février 2020

Ce site utilise des Cookies