Categories: Sports

Entre Saint Lary ou le Tourmalet, cette étape piège Trie sur Baise – Pau

Entre deux étapes de montagne très compliquées dans les Pyrénées, les organisateurs du Tour de France 2018 ont programmé une étape de plaine longue de 172 kilomètres. Une étape piège pour de nombreuses raisons.

Comment les organismes des coureurs du tour de France 2018 vont ils réagir au lendemain d’une étape de montagne jugée très très difficile par les spécialistes ? Comment les directeurs d’équipe vont ils établir des tactiques efficaces pour courir une étape de plaine entre deux étapes de montagne décisives dans les Pyrénées ? Les organisateurs du Tour de France l’ont officialisé mardi, la 18e étape conduira les coureurs de Trie sur Baise à Pau. Sur ce parcours long de 172 kilomètres, la campagne des départements des Hautes Pyrénées et des Pyrénées Atlantiques. Pourquoi est ce une étape piège ?

une étape casse tête

1Les coureurs qui voudront gagner le tour de France devront tenter de se ménager à la veille d’une étape qui passera par les cols mythiques des Pyrénées dont le Tourmalet. Au lendemain d’une étape sprint avec plusieurs cols et arrivée située à Saint Lary en Hors Catégorie, le physique des coureurs risque d’être émoussé sur ce parcours Trie sur Baïse – Pau, et ouvrir des opportunités à d’autres coureurs.  L’occasion de grapiller quelques secondes précieuses ou remporter une étape : un véritable casse tête tactique pour de nombreux coureurs.

Partager

Articles Récents

Tarbes, manifestation nocturne contre la réforme des retraites

Une manifestation, retraite aux flambeaux est organisée ce jeudi 18h30 depuis la place Verdun à Tarbes. A la veille du…

23 janvier 2020

Petits As à Tarbes, les joueurs à suivre

Le tournoi des Petits As a débuté cette semaine à Tarbes. Il réunit les meilleurs jeunes joueurs de tennis du…

23 janvier 2020

Tarbes. le Parti communiste Espagnol appelle à voter Hervé Charles

Les Espagnoles et les Espagnols résidant à Tarbes sont invités à voter pour la liste d'union de la gauche Tarbes…

23 janvier 2020

Ce site utilise des Cookies