La députée européenne Virginie Rozière “inquiète” et “triste” du Brexit

Brexit - La députée européenne Virginie Rozière "inquiète" et "triste"
En France, les représentants du Front National demandent aujourd’hui la tenue d’un référendum en France.

Virginie Rozière, députée européenne PRG du Grand Sud ouest annonce accueill avec tristesse le résultat du référendum sur la sortie du Royaume-Uni dans l’Union européenne.

« Je regarde avec une grande inquiétude le résultat de ce scrutin » a déclaré Virginie Rozière lors de la publication du résultat. « L’ampleur des conséquences de la décision du peuple britannique est encore difficile à mesurer, mais au-delà des aspects matériels, je déplore avant tout que les électeurs britanniques aient suivi les tenants du Brexit. Cette campagne a été menée dans un climat d’une violence rare, poussée à son paroxysme avec l’assassinat de Jo Cox. Il nous appartient maintenant de faire en sorte que ce coup porté au projet européen ne soit pas fatal. L’heure est désormais à la préparation de l’avenir. L’application de l’article 50 du traité doit maintenant intervenir au plus vite pour mettre en œuvre cette décision. Des propositions pour un projet européen refondé et renouvelé doivent constituer notre réponse à la sortie du Royaume-Uni de l’Union, afin que la manœuvre cynique et désastreuse de David Cameron ne renforce pas davantage les europhobes et populistes. Une Europe plus solidaire, plus sociale, plus protectrice des citoyens et plus démocratique est nécessaire. Face aux crises géopolitique, terroriste, économique, sociale, c’est l’Union qui fait notre force ! »

Jeudi, les citoyens du Royaume Uni ont voté majoritairement pour la sortie de l’Union européenne. Les résultats de ce référendum organisé par le Premier ministre conservateur David Cameron font l’effet d’une bombe. David Cameron a annoncé sa démission. Ce résultat pourrait entraîner l’indépendance de l’Ecosse. Une crise de grave ampleur se profile dans les Iles Britanniques. Sur les marchés financiers, le résultat du référendum provoque un crash boursier, de l’Asie à l’Europe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.