Déplacement des Archives à l’ancienne école Normale, Trémège et Pélieu chahutés

Déplacement des Archives à l'ancienne école Normale, Trémège et Pélieu chahutés
Un débat qui intéresse les Tarbais.

Entre 100 et 150 personnes se sont rendues lundi soir à la réunion préparatoire au projet de modification du Plan Local D’Urbanisme PLU de Tarbes destinée à transférer les Archives Départementales dans les locaux de l’ancienne Ecole Normale rue Eugène Ténot. A la tribune, le président du Conseil départemental Michel Pélieu (MRSL) et le maire de Tarbes et président de l’Agglomération Gérard Trémège (LR) ont défendu le projet. Dans la salle, de nombreux riverains et des usagers des archives ont dit leur opposition à ce projet qui, selon eux, pourrait entraîner une destruction partielle de certains locaux de l’ancienne école normale. Les riverains ont dit leur crainte de voir le bâtiment s’élever et entraîner une servitude de vue. Plusieurs propositions ont été émises pour ce transfert d’archives mais aussi la sauvegarde et la mise en valeur d’un lieu apprécié des Tarbais. A quelques mois de futures échéances électorales, la soirée a été agitée. Les deux élus ont été chahutés et hués. L’idée d’une consultation publique a été évoquée. Le directeur des Archives départementale a annoncé vouloir nouer des partenariat pour faire vivre ce nouveau site et ainsi participer à l’effort de redynamisation du centre ville . Le président du Conseil départemental, resté seul après le départ du maire de Tarbes, a répondu que le projet définitif répondrait aux inquiétudes et attentes des Tarbais.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.