Categories: Economies

Coronavirus. Delga annonce des mesures pour les entreprises

L’épidémie Covid-19 et son impact sur l’activité économique aujourd’hui auront des conséquences de court, moyen et long terme sur la dynamique économique. La Région Occitanie annonce des mesures concrètes.

Aides d’urgences aux entreprises d’Occitanie

Dès mercredi 11 mars, la présidente de Région a présenté les premières aides d’urgence aux entreprises. Depuis, elle a rencontré à plusieurs reprises le préfet de région, les présidents des réseaux consulaires et les représentants des organisations professionnelles, afin de proposer des actions sur-mesure aux entreprises du territoire.

Hier, le plan présenté par le ministre de l’économie, a pu être travaillé collectivement par l’ensemble des présidents de Régions lors d’une visioconférence avec le premier ministre. Les actions seront fortes et conséquentes pour sauvegarder l’économie française est il annoncé en pleine tempête boursière.

« Nous devons tout faire pour protéger au maximum nos entreprises et leurs salariés. J’ai des échanges quotidiens avec les acteurs économiques de l’Occitanie qui confirment la nécessité d’agir vite et fort. C’est ce que j’ai redit au premier ministre. La Région Occitanie est pleinement mobilisée. Nos aides sont simples, accessibles à tous et répondent aux difficultés immédiates, notamment de trésorerie, quelle que soit la taille de l’entreprise ou de l’activité économique », a déclaré la présidente de Région, Carole Delga.

Réunion avec Matignon : les Régions aux côtés de l’Etat pour soutenir les entreprises

Au cours d’une visio-conférence hier en fin d’après-midi entre le premier ministre Edouard Philippe et les présidents des Régions, un point central a été fait sur les aides du gouvernement et celles des Régions aux entreprises, notamment le fonds de solidarité. Celui-ci a été abondé par l’Etat d’un milliard d’euros : Carole Delga a proposé que les Régions apportent immédiatement 250 millions d’euros supplémentaires en souhaitant que le seuil des entreprises éligibles passe de 70% de perte de chiffre d’affaires à 40%. Les Régions ont proposé que la gestion de ce fonds soit décentralisée au niveau régional pour plus de proximité et d’efficacité.

Mesures spécifiques par secteurs d’activité

–          pour les entreprises du secteur agro-alimentaire afin de garantir l’approvisionnement du pays ;

–          pour le secteur du BTP, notamment pour achever les chantiers urgents en cours, et pour celui de la production industrielle dont certains pans sont à l’arrêt ;

–          un fonds de secours pour le secteur associatif, sportif et culturel particulièrement impacté par de nombreuses annulations d’événements. Ce fonds pourrait être également abondé, selon Carole Delga, par les Départements, les Métropoles et les Agglomérations.

Dans les prochains jours, la présidente de Région, Carole Delga, organisera une concertation avec les présidents des 13 Départements de l’Occitanie pour agir de façon partenariale et auprès du tissu associatif.

Par ailleurs, Carole Delga a une nouvelle fois demandé au premier ministre l’exonération, et non pas seulement le report comme annoncé, des cotisations sociales et patronales des entreprises durant les mois de crise liés à la pandémie.

Des aides régionales renforcées pour accompagner et protéger les entreprises

Un numéro vert dédié aux entreprises : le 0800 31 31 01

Restant à l’écoute des entreprises et afin de les guider vers l’aide la mieux adaptée à leurs difficultés, la Région Occitanie a mis en place un numéro d’appel unique et gratuit : 0800 31 31 01. Les équipes de la Région sont mobilisées pour répondre aux questions des chefs d’entreprises, leur expliquer les démarches à suivre et les orienter vers le bon interlocuteur.

La Région renforce son fonds de garantie et de prêts pour soutenir la trésorerie des entreprises : 13 millions d’euros

Cette somme permet d’une part de renforcer les garanties de trésorerie mises en place par BPI France, en complétant là où c’est nécessaire le dispositif massif de 300 milliards d’euros de garanties annoncé hier par le Gouvernement. Ainsi par exemple, un chef d’entreprise qui a besoin d’un prêt pourra s’adresser à sa banque qui prendra l’attache de BPI France pour garantir le prêt. Le chef d’entreprise ou le chargé d’affaire de la banque peuvent aussi contacter directement BPI au 09 69 370 240.

Prêts à taux 0

D’autre part, la Région, avec BPI France, lance le dispositif de Prêt Rebond Occitanie : un prêt à taux 0%, dont les remboursements peuvent être différés pendant 2 ans puis échelonnés. Le montant du prêt est de 10 000 € à 300 000 €, et permet en parallèle un prêt bancaire du même montant. Il s’adresse aux PME à partir d’un an d’existence (avec un bilan), pour financer des besoins en fonds de roulement (BFR), des dépenses immatérielles ou encore des investissements matériels à faible valeur de gage.

Contact – N° vert de BPI France : 09 69 370 240

Dans les tout prochains jours, Carole Delga assurera le dialogue avec les responsables du secteur bancaire régional, afin de garantir leur soutien auprès des entreprises de l’Occitanie.

La Région gèle les avances remboursables pour le 1er semestre Afin de préserver les entreprises, la Région Occitanie a décidé de geler tous les remboursements d’avances, soit 60 M€ d’encours actuellement.

Les remboursements ne seront pas demandés aux entreprises jusqu’à la fin du premier semestre 2020.

La Région soutient ses prestataires et ses entreprises partenaires ou locataires

Afin de limiter l’impact de la baisse d’activité de la Région sur celle de ses prestataires, la Région a pris plusieurs engagements :

–          Tous les paiements en cours seront honorés dans les meilleurs délais. Pour cela, la Région a mis en place un plan de continuité du service public pour lequel les paiements et l’aide aux entreprises sont les priorités ;

–          Aucune pénalité de paiement ne sera demandée aux entreprises en marché avec les services régionaux au cas de retard ou de livraison incomplète ;

–          Les acomptes versés seront pour les manifestations reportées seront maintenus voire augmentés ;

–          L’ensemble des entreprises hébergées dans les bâtiments régionaux (pépinières d’entreprises, Réalis, La Cité…) sont exonérées de loyers pour les trois prochains mois ;

–          Les entreprises de transport routier scolaire impactées par la suspension des services liO seront soutenues afin d’éviter la mise en œuvre de chômage partiel. Les services non exécutés par les transporteurs régionaux seront rémunérés sur la base de l’intégralité des charges fixes intégrant notamment les salaires.

Cet article a été modifié le 18 mars 2020 17 h 17 min

Leave a Comment
Partager

Articles Récents

Un homme violent contre sa femme abattu par un policier

Drame du confinement, un policier appelé pour une affaire de violences conjugales a tué l'homme…

4 avril 2020

Coronavirus déjà 133 morts en Occitanie, 3 à Tarbes

L'Agence régionale de Santé a publié vendredi soir, son bilan quotidien en milieu hospitalier. La…

4 avril 2020

Rugby, ce qu’à prévu la fédération pour la Fédérale 1, la proD2 et les autres championnats

Avec l'épidémie de Coronavirus, les compétitions de rugby sont soit suspendues soit terminées. Ainsi en…

4 avril 2020

Ce site utilise des Cookies