Attaque à la préfecture de police. Une commission d’enquête parlementaire



Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand a annoncé, ce mardi, qu’il allait « évidemment » donner suite à la demande des Républicains de création d’une commission d’enquête sur l’attaque de la préfecture de police. Elle se mettra au travail « dès la semaine prochaine ».

Une demande de Christian Jacob

Ce mardi, sur C News, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, a indiqué qu’il allait donner suite à la demande des Républicains de créer une commission d’enquête sur l’attaque de la préfecture de police de Paris, jeudi 3 octobre. « Je vais répondre à Christian Jacob qui portera sa demande au nom de son groupe évidemment favorablement puisque chacun a un droit de tirage » pour la création d’une commission d’enquête une fois par session, a annoncé Richard Ferrand. Cette commission se mettra en place « dans la foulée, c’est-à-dire dès la semaine prochaine », a précisé le président de l’Assemblée. La conférence qui réunit les présidents de groupes à l’Assemblée doit se tenir ce mardi à 10 h pour l’acter formellement.

« Le but ce n’est pas de faire de la politique spectacle »

« Ce que je ne voudrais pas, c’est que la commission d’enquête se limite à faire des auditions à grand spectacle pour amuser la galerie », a cependant mis en garde Richard Ferrand, rappelant les travaux en parallèle de la délégation parlementaire au renseignement et des enquêtes judiciaires. « Le but ce n’est pas de faire de la politique spectacle, le but c’est d’avoir la vérité, de comprendre, de corriger et surtout d’éviter que ce que nous avons vécu à la préfecture de police ne se renouvelle où que ce soit en France dans les services publics », a-t-il ajouté.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.