2 physiciens français ont percé le secret de la dyslexie, Un espoir pour 700 millions de personnes

Un espoir pour 700 millions de personnes : 2 physiciens français ont percé le secret de la dyslexie


Description : Deux chercheurs français ont enfin percé le secret de la dyslexie, un trouble qui affecte pas moins de 700 millions de personnes à travers le monde. Les auteurs de cette incroyable découverte sont deux scientifiques français : Albert Le Floch et Guy Ropars, physiciens à l’université de Rennes 1. « Dans chaque œil, nous avons ce que l’on appelle une tache de Maxwell », une tache présente dans nos deux yeux qui bloque le passage de la lumière bleue. « Chez les gens non-dyslexiques, ces taches ne sont pas les mêmes. Celle de l’œil directeur est parfaitement circulaire tandis que l’autre a plutôt une forme de patate diffuse. » « Si vous regardez la lettre « b », votre œil directeur va l’imprimer dans votre cerveau tandis qu’une image inversée fantôme, donc un « d », sera stockée dans une autre partie. » Mais le cerveau ne tiendra pas compte de cette lettre fantôme. Chez les personnes atteintes de dyslexie, les deux taches de Maxwell se révèlent parfaitement identiques. Ils n’ont donc pas d’œil droit ou gauche directeur et l’image fantôme de la lettre ne va pas s’effacer. À la lecture de lettres miroirs – p/q et b/d – ou de lettres exprimant des sons proches – ch/j et d/t – les yeux transmettent au cerveau deux résultats au lieu d’un.Label : Daily Geek Show

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.